Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par Delphine Sayen

Vision personnelle du concours de l'ENSAPC

Au jour ou j'écris cet article nous sommes en mars le 21, dernier délai pour ledépôt des dossiers de candidature afin d'intégrer l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy.

Or il y'a dix jours exactement je recevais des questions par le biais du blog de Koronin qui demandaient, à juste titre, puisque je n'ai pas encore faire état de cela ici; " Comment cela s’est-il passé pour toi, Delphine? En quoi a consisté ton dossier perso? Comment as-tu approche l'épreuve théorique? " Je pense que le moment de répondre à cela vient à point.

Un point n'est pas évoqué ici; un travail est à réaliser avant de le présenter le jour du passage à l'oral. Cette création répondant à un sujet imposé est à traiter de manière personnelle et je ne saurais donc vous donner de conseils là dessus si ce n'est de proposer un travail de qualité qui vous ressemble.

A propos de l'épreuve théorique, cela se passe comme dans toute école d'Art; une question est posée, un corpus d'oeuvre montré, et l'on doit ainsi réaliser une sorte de dissertation (évitez le style académique, réfléchissez, donnez un avis personnel et soyez concis) qui répond aux objets donnés sur le polycopié.

Mon dossier comportait mes travaux de peintures et de photos, quelques photographies d'installation ainsi qu'un CD contenant mes créations musicales. Le tout bien mis en page (ensemble propre et lisible, on doit observer une sorte de ligne directrice, de marque personnelle dans ce que le dossier donne à voir) dans une grande pochette. J'ai cependant ajouté une touche d'originalité; en première page je me présentais à travers un texte et quelques photos de moi (réaliser des maquillages/déguisements étranges avant de me prendre en photo fait partie de mon travail). Je pense cependant que l'oral est la partie la plus décisive de l'épreuve. Le candidat est amené à présenter son dossier ainsi que son travail de création sur un sujet imposé à une équipe de quatre membres de l'école.

Et là, tout dépend de vous bien sûr mais surtout des goûts du jury. Pour ma part, je suis passée avec l'artiste Boris Achour, le critique d'art et comissaire Bernard Marcadé, le compositeur Jérôme Combier ainsi qu'un élève de troisième année.

La discussion est très ouverte et détendue. J'ai parlé de mon goût pour la peinture et le dessin de figures féminines, de mes recherches sur le rêve en général, on m'a questionnée sur mes influences, nous avons même parlé de cinéma. J'ai exposé mes motivations au maximum, démontré ma curiosité quant aux nouveaux médias et parlé de mes objectifs artistiques à long terme. Cela s'est déroulé très rapidement.

Il faut garder à l'esprit que nous avons des êtres humains en face de nous, avec qui il faut établir un contact "normal". Dépassez la peur de parler à un individu qui détient le pouvoir quant à votre avenir, souriez, mais ne soyez pas niais...

J'espère avoir ainsi répondu aux questions des lecteurs du blogs et souhaite bonne chance (et surtout bon travail) à tous ceux qui préparent le concours,

à bientôt

Delphine

Commenter cet article