Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par Les Koronin

Saorge, les premières peintures !

Comme vous aurez eu loisir de le lire dans mes précédents articles, Isabelle & moi étions à Saorge, sur invitation de Laure & Philippe Bizot, mécènes de cœur des arts théâtraux & plastiques. Nous peignions ce très beau village médiéval, situé entre la mer méditerranée & la frontière italienne occidentale.

Nous restions quatre jours sur place, le temps d’exécuter quelques croquis & trois peintures. Comme d’habitude, il fallait peindre vite, car dans sa course sans fin à l’échelle humaine, le soleil ne nous attend pas. Les ombres sont mouvantes, il convient de les saisir par art optique, c'est-à-dire aller à l’essentiel des formes, sans verser dans les détails anecdotiques. Un personnage qui passe, c’est un nouveau croquis, qui s’ajoutera à la toile, pour lui donner un peu de dynamisme ! C’est aussi un nouveau jeu de contrastes à déposer, des couleurs, d’autres couleurs.

Bien évidemment, il ne faut pas se rater, pas hésiter. Il faut peindre plutôt qu’essayer faire de la peinture, une nuance qui ne saurait être une figure de style verbale mais bien plutôt une réalité du comportement de l’artiste peintre en extérieur, & qui prend toute sa signification lorsque le climat de début de printemps des Alpes maritimes se fait changeant, & que les nuages passagers apportent un peu de pluie.

D’autres peintures à venir !

La Via soutana.

La Via soutana.

Isabelle à la fenêtre, chez Laure & Philippe Bizot.

Isabelle à la fenêtre, chez Laure & Philippe Bizot.

Bien cordialement,

PhM

 

Les Koronin, galerie en ligne art contemporain Paris
Du lundi au vendredi – 9h à 18h, hors jours fériés.
Formulaire de contact.

Philippe Morin,
Galerie en ligne art contemporain les Koronin.

bouton-facebook      

Commenter cet article

Herbert H. Herberth 29/04/2015 10:09

Deux peintures pleines de vie, de contraste et de lumière. Très beau.

Les Koronin 29/04/2015 14:19

Merci !