Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par Les Koronin

Les Portes en Ré & en couleurs !

Retour à l’Ile de Ré, plus exactement dans le village des Portes en Ré (nord de l’Ile), petit coin paisible avec son marché matinal. J’y étais de mémoire, encore une fois grâce une suite de croquis ; Isabelle & moi avons pris pour habitude d’y poser nos valises pour quelques jours de pratique du dessin chaque début d’été.

Le choix des personnages, croqués sur le vif :

Croquer une scène de rue demande à saisir les bâtiments, les obstacles, les divers plans « non-vivants », leurs perspectives, puis de placer très rapidement les lumières. Pour cela, il convient de marquer les masses sombres. Croquer le public ne se fait pas en même temps. Tout va vite au marché !

Certains personnages présents (les plus en mouvements) vont donc venir d’ailleurs.
La petite famille longeant le papetier/bazar de la place vient en fait d’un croquis à la plage des Gros Joncs, quelques centaines de mètres plus au nord, là où il vous est impossible d’être encore plus au nord de l’ile sans maillot de bain – y compris à marée basse - ou sur un bateau. J’ai souvenir que la jeune fille à la robe crème portait des coquillages dans sa boîte blanche & que son père, à l’image d’un célèbre inconnu des vacances de M.Hulot (Jacques Tati), rejetait tous ceux qu’elle lui montrait.

La femme au polo vert, qui installe une verticalité de cageots, provient d’un croquis concernant une commerçante de bibelots exotiques au port de Saint Martin de Ré. La voilà donc maraichère aux Portes en Ré. Quant’au couple à l’avant plan, ils étaient bien aux Portes, devant ce boucher/charcutier - j’ignore toutefois s’ils étaient réellement un couple. La peintre rapproche dit gens, dit-on. Qu’ils en profitent !

Les Portes en Ré & en couleurs !

Vous pourrez trouver ce tableau à la galerie François Giraudeau, dès le 25 juin prochain - 3, rue de la Grenouillère – 17880 Les Portes en Ré. -, ou dans le site de notre galerie en ligne Les Koronin.

 

Bien cordialement,

PhM

Les Koronin, galerie en ligne art contemporain Paris
Du lundi au vendredi – 9h à 18h, hors jours fériés.
Formulaire de contact.

Philippe Morin,
Galerie en ligne art contemporain les Koronin.

bouton-facebook      

Commenter cet article