Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par Les Koronin

Galerie en ligne  : visitons ensemble "Nothing for Eternity" à Bâle

 

Le Kunstmuseum Basel | Gegenwart présente une exposition individuelle de Joëlle Tuerlinckx. Née en 1958 à Bruxelles, l’artiste a étudié en détail le musée et son ancrage à Bâle pour concevoir cette exposition. L’ensemble du rez-de-chaussée du musée présente les nombreuses œuvres qui ont vu le jour durant ce processus. Parmi celles-ci figure une série d’assemblages circulaires créés à partir de divers matériaux – papier, tissu, plastique, peinture et plexiglas – disposés tels des disques sur le sol. Ses motifs s’inspirent de notes et de pièces prélevées dans le quotidien, à l’instar d’un banal fond de tarte. Dans l’exposition, l’artiste transforme son revêtement en aluminium doré en un cercle chromatique d’un diamètre supérieur à quatre mètres qui conduit le visiteur à s’interroger sur l’or, l’argent, la couleur et la notion de valeur.

 

L’œuvre de Tuerlinckx se construit à partir d’une étude approfondie de choses simples : des pièces trouvées ou des objets du quotidien qu’elle croise sur son chemin puis archive méthodiquement depuis trois décennies. Il s’agit d’objets qui l’ont amenée à réfléchir à la signification d’Être-Humain et qu’elle désigne comme des Éléments du réel. Son travail se base sur l’observation, l’expérimentation et – selon ses propres mots – la transcription de ces éléments, soit une forme de (re)lecture qui tend à comprendre et à montrer les choses au-delà de leur banalité apparente. Pour cela, Tuerlinckx emploie de nombreux procédés sculpturaux et picturaux : par exemple, elle copie les objets ou les transpose dans un autre matériau. Elle joue également avec les échelles et la texture des surfaces qu’elle manipule grâce aux techniques de la mise en couleur, du scanner et de la réimpression.

Dans ses expositions, Tuerlinckx réunit souvent un nombre conséquent d’éléments disposés aux murs et sur le sol, de dessins et collages, de vitrines et collections d’ouvrages, de films, de vidéos et de projections de diapositives sous la forme d’arrangements polyphoniques et spéculatifs qui associent des thèmes du domaine de l’art à des questionnements philosophiques tels que l’essence et le rapport au temps, au lieu et au langage.

Informations

Lieux événementiels
Kunstmuseum Basel, Museum für Gegenwartskunst
St. Alban-Rheinweg 60
4052 Basel

Toutes les dates

  • 14 oct. 2016 - dim., 26 févr. 2017
    tous les Ma, Me, Je, Ve, Sa, Di
    10:00 HEC

 

Merci à MySwitzerland/Kunstmuseum Basel | Gegenwart

 

Mit freundlichen Grüßen (Bis bald Tschüss….!) / Best regards.
Artemis Irenäus Von Baste

Visitez les pages de nos autres artistes :

Vendez vos oeuvres ! 

 

Philippe Morin / Artemis Irenäus von Baste

Les Koronin, galerie en ligne art contemporain Paris
Du lundi au vendredi – 9h à 18h, hors jours fériés.
Formulaire de contact.
Contactez-nous aussi via notre page Facebook 

Online Galerie für Modern Kunst – Les Koronin Paris.
Von Montag bis Freitag 9h – 18 h außer an Feiertagen.
Kontaktformular
Kontaktieren Sie uns auf Facebook ! (Französische Sprache)

Galerie en ligne art contemporain les Koronin

Commenter cet article