Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

Je vous relaye cet article déposé dans le blog des anciens (koronin-avis-clubdesanciens.over-blog.com )

Nicolas Lamet Planté était étudiant en prépa ensba chez Koronin en 2008.  Aujourd’hui,  c’est un ami personnel. Oh ! Certes pas ce genre d’ami dont le mérite varie en fonction de ce qu’il nous apporte, ou  dont nous jugeons de son acceptabilité par la manière dont il vit avec nous. C’est ce genre d’ami qui se révèle à vos côtés dans l’adversité. Dans l’"Education d’Henry Adams", Adams disait : « L'amitié nécessite un certain parallélisme dans la vie, une communauté de pensée, une rivalité de but. » & Malo Louarn (bande dessinée) ajoutait que devant la réussite méritée d’un collègue l’on est toujours un peu affectueusement jaloux.

                                                       koronin-expo-ensba-maison-japon-5.jpg
                                                                  Photo Koronin : Nicolas Lamet Planté, au naturel !

Hier soir, à la Cité Internationale, pavillon du Japon, Nicolas participait à un Workshop nommé « Au-delà des clichés » avec Tadashi Kawamata, professeur à l’ensba (école nationale supérieure des beaux arts de Paris) & plusieurs élèves de son atelier. Une indubitable marque de reconnaissance du travail de Nicolas par ce maître.
L’exposition au sein de la Maison du Japon (dont la construction date de 1920 & qui a pour vocation l’échange culturel & scientifique entre le Japon & la France dans des actions multipolaires) était dénommée « exposition dans un lieu où l’on vit ». Elle avait pour principe fondamental de sélectionner de jeunes artistes vivants à Paris (y compris le temps de leurs études) pour un concours artistique (plastique) dans le but de faire avancer  les échanges culturels entre les deux pays, en surmontant les clichés existants pour les remplacer par de nouveaux clichés culturels.

                koronin-expo-ensba-maison-japon-6-copie-1.jpg koronin expo ensba maison japon 3 
                   Photos Koronin : la Maison du Japon à Paris & l'oeuvre de Nicolas, dans le jardin attenant.

Dans cette idée, le cliché était vu comme une forme standard de stéréotype. Point de départ passionnant, la Maison du Japon est elle-même un cliché puisqu’elle fut construite par un architecte français qui n’avait rien connu du Japon. Ainsi, la Maison du Japon apparaît ici plus tenir du « japonisme » français que de la réelle architecture nippone.

   koronin-expo-ensba-maison-japon-4.jpg koronin-lamet-plante-259.jpg
   Photos Koronin : Cordellettes, fer, arbre... détails de l'installation.

Les participants à l’exposition/concours avaient pour problématique de réfléchir à cette notion de manque d’informations entre les deux nations, proposer un plan de travail en lien avec l’architecture du site – intérieur/extérieur,  puis s’extirper des clichés traditionnels pour en proposer de plus pertinents. Quinze projets furent retenus, dont celui de notre ex-Koronin, Nicolas Lamet Planté. Un catalogue des œuvres a été édité avec l’aide de l’ensba (école nationale supérieure des beaux arts de Paris), signé par le professeur Kawamata.

koronin-expo-ensba-maison-japon.jpg koronin expo ensba maison japon 2
Photos Koronin (avec mes remerciements à la Maison pour m'avoir permis de photographier) : le professeur de l'ensba lors de la remise des prix (discours en langue anglaise). En arrière plan, une des peintures de Fougita Tsuguharu, qui avait en son temps un atelier proche de la Cité.

Cela ne semble qu’un début pour Nicolas. & nous, hier soir, nous étions très fiers (même si cela ne se dit pas).

PhM.  

Commenter cet article

Couaac 07/07/2011 18:13



Quels étaient les autres participants à cette expo? Merci



koronin 26/07/2011 19:16



En très grande majorité des étudiants(es) de l’ensba.


Vous en obtiendrez la liste exacte auprès du site officiel de la Maison du japon :
maisondujapon.cool.ne.jp/expo/expo2011/index.html


PhM.



yourt 07/07/2011 18:11



C'est un fait rarissime que de voir un ex-étudiant apparement directement sorti d'une prépa (j'ai noté en 2008) être reconnu par un Maître des Beaux arts Mr Kawamata et de plus dans un domaine
artistique  "hors frontières".


Toutes mes félicitations à Mr. Lamet Planté et tous mes souhaits pour la suite.



koronin 26/07/2011 19:21



Je lui en ai fait part.


Merci à vous.


PhM.



henry adams 02/07/2011 23:55



Qui est henry Adams?



koronin 03/07/2011 10:58



Henri Adams qui me demande qui est Henri Adams ?


Un fantôme qui traine sur Internet ? Pourquoi pas ? Douglas Adams en a bien rencontré
un sur le bord d’une route dans «  Un cheval dans la salle de bain » - Folio Sf n°124 -, roman narrant les aventures du détective holistique Dirk Gently.


Selon Nathalie Crom, (Telerama
n° 3017 - 10 novembre 2007), L’Education de Henry
Adams  est  récit de formation, dont l'auteur n'est autre qu'un certain Henry Adams (1838-1918), qui
choisit un jour d'entreprendre le récit de sa vie à la troisième personne. Une autobiographie placée apparemment dans une volonté de se regarder comme un autre, en refusant l'emploi du « je » ;
une façon de se mettre en scène de plain-pied dans l'époque traversée et même de s'effacer derrière elle.


Vous avez une excellente page sur Henry Adams dans l’encyclopédie
Wikipédia.


PhM



zorglub 01/07/2011 11:18



Pourriez-vous demander à votre ex-étudiant un commentaire ou une explication sur son oeuvre. Des détails sur la conception seraient très intéressants. Merci



koronin 03/07/2011 10:59



Je lui joins votre demande.


PhM



neold 29/06/2011 17:29



........................... moi qui ai le vertige...



neold 29/06/2011 12:47



Et ça mesure combien en hauteur ?



koronin 29/06/2011 14:21



Si j’en crois Nicolas (& le catalogue d’exposition qu’il activement participé à créer
– j’avais oublié de le mentionner dans mon  article ) : 9m de haut sur 60cm de circonférence.


PhM.



Boss 28/06/2011 23:04



sympa ! article à multiplier !!!



Lydie de Sarreguemine 28/06/2011 21:27



Travail poétique ; une belle approche de l'art de l'installation (land art ?). Il y a du talent, c'est incontestable ! Mais il devait y avoir d'autres concurrents ; pourquoi ne pas en parler ?
Qui sont les lauréats ?


Merci


Lydie



koronin 29/06/2011 09:28



Bonjour,


Merci du compliment concernant le talent de Nicolas.


Mon article a pour but la mise en valeur d’un ex-Koronin. Les autres exposants de l’ensba
n’étant pas des ex-koronin, je ne me serais de toute façon pas permis.


Pour tout renseignement complémentaire les concernant, je vous invite à directement
joindre la maison du Japon ou l’école des beaux arts :


-          Cité Internationale universitaire de
Paris


7C boulevard Jourdan 75014 Paris


+33 (0) 1 44 16 12 15  expo.nihonkan@gmail.com


maisondujapon.cool.ne.jp/expo/expo2011/index.html   


-          Ecole nationale supérieure des
beaux-arts


www.beauxartsparis.fr
  


PhM