Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

Comme pour notre prépa inp, ce sont donc 50% de nos étudiants qui viennent de nous faire part de leurs résultats positifs à l’épreuve d’admissibilité de l' ensad.

 

Demeure maintenant à peaufiner les dossiers plastiques et vérifier que la culture générale est à la hauteur des attentes des jurys d'admission.

  

                  koronin-ensad-inp-289.jpg

 Photo France S (archive de dossier) & Koronin : quand des lauréates de l'admissibilité inp viennent prêter main-forte aux créatifs, cela définit bien l'ambiance de l'année !

 

PhM.  

Commenter cet article

lisa 29/08/2010 20:16



Bonjour, j'ai lu tous les messages concernant l'ENSAD, j'ai trouvé cela très interessant. Je réfléchis moi aussi à essayer le concours de l'ensad, je termine un cursur de trois ans en ecole privé
d'art appliqué section architecture d'interieur, à l'ecole MJM, j'aurais souhaité savoir si je pourrais me permettre de particpé au concours d'entree en 4eme année? Je suis vraiment motivée, très
curieuse d'apprendre.


Cordialement.


Lisa.



koronin 30/08/2010 09:19



Bonjour, Lisa. Voilà une difficile question qu’il faudrait directement poser à l’ensad au regard du statut légal de MJM dans
l'enseignement supérieur et de sa reconnaissance ou non par l'ensad.



Je crois savoir que lors de l’inscription au concours d’accès en quatrième année, vous devez avoir préalablement choisi une discipline, aussi appelée « spécialisation ». Le nombre
de places disponibles est limité en raison des capacités réelles d’accueil des différents départements de spécialisation. Certains d'entre eux pourront parfois être fermés aux recrutements
extérieurs en raison du nombre d’élèves inscrits issus de la troisième année.


Le concours d’entrée en 4e année est ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme sanctionnant trois années d’études dans une
université ou école supérieure, dans un enseignement en rapport direct avec le secteur de spécialisation choisie. Il est aussi ouvert aux
personnes témoignant d’au moins cinq années de pratique dans une profession artistique également correspondante.


Les diplômes équivalents (trois années d’études dans une université ou école supérieure, dans un enseignement
en rapport direct avec le secteur de spécialisation choisie) sont :


-         Licence ou maîtrise Arts plastiques,


-         Licence ou maîtrise Arts appliqués,


-         DNAP (Diplôme national d’arts plastiques),


-         CESAP (Certificat d’études supérieures d’arts plastiques),


-         DSAA (Diplôme supérieur des arts appliqués),


-         DPLG (Diplôme d’architecte des écoles nationales supérieures d’architecture),


-         DEEA (Diplôme d’étude en architecture conférant le grade de licence)


-         DEA (Diplôme d’État d’architecte conférant le grade de master)


-         Certification 2e cycle : Écoles nationales supérieures d’architecture


-         Diplôme d’ingénieur : Génie civil, mécanique, bâtiment, textile


-         Diplôme de l’École supérieure des arts graphiques et d’architecture, Esag-Penninghen,


-         Diplôme de fin d’études étranger correspondant à un diplôme
de fin de 1er ou 2e cycle d’études supérieures en arts plastiques et assimilé : (Bachelor of Art, option arts plastiques, Bachelor of Fine Arts, etc.)


Les principales écoles reconnues par l’ensad pour équivalence des diplômes sont :


-         Ensba : École nationale supérieure des
beaux-arts, Paris,


-         Ensci : École nationale supérieure de
création industrielle, Paris,


-         Ensp : École nationale supérieure du
paysage, Versailles,


-         Enspa : École nationale supérieure de la
photographie, Arles,


-         Femis : École nationale supérieure des
métiers de l’image et du son, Paris,


-         Esa : Diplôme d’architecte de l’École
spéciale d’architecture,


-         Camondo,


Pour info concernant la nature exacte du concours d’entrée en quatrième année (puisque nous y sommes, et si je m’en
réfère aux modalités du concours ensad 2010) :


L’admissibilité consiste en un dépôt de dossier artistique qui sera soumis à l’examen d’un jury de professeurs généralement présidé
par le directeur. Ce dossier est  précédé d’une lettre de motivation dactylographiée, d’une page maximum, et d’un curriculum vitae scolaire ou
professionnel, selon si vous provenez d’une école ou d’une entreprise.


Ce dossier doit manifester de votre capacité créatrice et critique (savoir-faire, dessin, expression plastique), faisant apparaître
avant tout votre niveau plastique et motivations attenantes. Il doit comporter 20 planches maximum n’excédant pas 65 x 50 cm (format impératif - papier dessin recommandé, cartonnages épais refusés) et un carnet de croquis.


Les originaux sont préférables aux reproductions photographiques.


Les éléments en volume seront représentés en photo, les vidéos ou projections photographiques en vidéogramme sur une
planche. Reprise des dossiers artistiques


L’épreuve d’admission est constituée d’un entretien,
généralement d’une durée de 20 minutes – avec le jury, devant lequel vous vous présentez muni de votre dossier. Vous pouvez négocier l’apport d’un support audiovisuel, si
nécessaire.


Bonne chance, Lisa. Et tenez-moi au courant, ne serait-ce que pour info !


PhM.  


 


 


 



SW 02/07/2010 14:23



Bonjour, je me demandais combien de vos élèves au final on été défitivement admis à l'ensad parmi les 50% admissibles?


Merci.



koronin 02/07/2010 16:02



Bonjour :


 


1 sur 2.


 


Cordialement


 


PhM.



floriane 12/06/2010 03:37



Bonjour,


je suis étudiante en bts design textile et je viens de passer l'oral d'admission pour la deuxième année en design textile. Après avoir lu vos conseils concernant l'entretien avec le jury, je me
demande si mon dossier n'était pas (trop) décalé.


Pour l'oral je n'ai pas ramener le dossier que j'ai réalisé pour la première étape qui était constitué de planches photos et d'un carnet, j'ai carrement ramené tous mon projet, comprenant tissus
matières structure volume etc...


Au cours de l'entretien une enseignante à plusieurs fois insister sur l'importance de mon dossier, dans le sens de la (quantité).


Ai-je fait une erreur en voulant tous montrer?


j'ignorais que le jury se contentait de voir quelques planches. . . bien que l'oral se soit bien passé (ou presque) j'ai de gros doutes à présent.


Qu'en pensez-vous ?


merci beaucoup



koronin 12/06/2010 11:30



Mademoiselle,


 


Bien que ne pensant pas qu’il existe de « dossier type » pour réussir le concours de l’ensad, il est cependant possible
d’envisager une tactique permettant d’exposer votre travail – votre démarche plastique – devant un jury.


 


Pour ma part, selon mon expérience, j’invite régulièrement mes étudiants à présenter un dossier constitué de leur principale ligne de
travail fait de :


 


a)  la genèse de celle-ci (étude des éléments constitutifs de l’idée :


- « ça m’a fait penser à… donner envie de… »,


- « et j’ai vue que je pouvais alors… et qui m’a ouvert la possibilité de… »)


b)  de son développement plastique par l’exposition de vos déductions et des diverses
expérimentations effectuées – y compris celles qui n’ont pas forcément abouties (sans pour autant constituer des échecs).


c)  les ramifications certaines et évolutions probables de vos travaux, les champs
expérimentaux que vous allez développer en travail personnel durant vos études à l’ensad.


 


En tout état de cause, il convient de présenter votre dossier tel un organigramme
 ou un discours en trois parties : intro (qui êtes-vous, comment vous faites-vous naître plastiquement ?), une synthèse (comment
développez-vous votre identité plastique) & une conclusion (quelles sont les évolutions probables de cette identité ?)


 


S’il faut mettre suffisamment de planches sans toutefois trop en mettre, sachez que leur
nombre n’est pas rédhibitoire à partir du moment où vous avez été homogène (équilibrée) entre votre présentation plastique et discours.



Un dernier point :


Méfiez-vous des oraux durant lesquels un  jury ne vous interrompt pas pour vous reprendre
sur un propos. Si un jury vous accroche quitte à parfois vous pousser dans vos retranchements, c’est plutôt qu’il s’intéresse. Il ne perdrait pas son temps à vous questionner encore et encore
s’il ne considérait vouloir en savoir plus.


 


Mes sincères voeux de réussite.


 


 


 
PhM.

 



nathalie 12/05/2010 01:14



Bonsoir,


 


Merci beaucoup pour toutes ces infos. Ma fille n'a pas été retenue à la seconde étape de l'admissibilité, comme elle le craignait. Pour l'instant, l'objectif est donc l'Esad de Strasbourg en 2e
année fin mai (si jamais elle est retenue à la 1re étape)... En attendant, je vais creuser du côté des écoles que vous m'avez conseillées.


Merci encore et félicitations à tous les élèves de votre école qui ont été admissibles (et à leurs profs) !


Cordialement,


Nathalie



Le Père Noel 11/05/2010 11:47



FÉLICITATIONS À TOUS! 


Salutations Maître!



nathalie 10/05/2010 19:36



Excusez-moi, je travaillais et je n'avais pas lu votre réponse ! En fait, elle voulait intégrer l'école soit dans la section design textile soit en scénographie (ce qui est bien différent, je
vous l'accorde !), mais je crois qu'elle espérait pouvoir se faire une meilleure idée de l'option qu'elle voulait choisir pendant la première année de propédeutique... Elle n'a toujours pas les
résultats de la seconde partie de l'admissibilité mais elle n'y croit pas... Elle attendra ensuite les résultats de l'ESAD... Mais si elle n'a aucune des deux écoles, j'aimerais pouvoir lui
fournir des conseils avisés !


Merci et bonne soirée


Nathalie



koronin 11/05/2010 16:53



Bonjour, Nathalie.



L’ensda est justement une école qui permet de jongler entre deux disciplines point si éloignées l’une de l’autre que cela. La scénographie consiste d’abord à l’organisation d’un espace et
requiert la mobilisation potentielle de toutes les formes expressives, quand le design textile s’exerce entre autre dans les domaines de l’habitat.


L’un des domaines artistique regroupant espace & textile serait l’architecture d’intérieur. Plusieurs écoles autres que l’ensad et
quelques esad (vous en avez plusieurs sur le territoire) y forment, mais les concours d’entrée ont lieu cette semaine voire la semaine prochaine. Je vous en donne la principale adresse, à toute
fin utile :


Camondo : 266, boulevard Raspail 75014 ParisTél. : 01 43 35 44 28  /  ecole.camondo@lesartsdecoratifs.fr / www.ecolecamondo.fr


Vous pouvez également joindre ces adresses, qui seront à même de vous
renseigner mieux que je pourrais le faire.


Formations en arts plastiques :
www.culture.gouv.fr


 


Centre national des arts plastiques :
www.cnap.fr


 


Métiers d’arts :www.metiers-art.culture.fr


 


Ecole supérieure d’Art de
Rueil-Malmaison


3 rue du Prince Eugène


92500 Rueil-Malmaison


Tél. : 01 55 47 14 80


Fax : 01 55 47 14 89


ecole@earueil.com


http://www.earueil.com


 


CIDJ, Centre d’information et de documentation pour la jeunesse


http://www.studyrama.com


Rubrique : Formation - Spécialités.


 


Formation continue dans les arts
appliqués


http://www.greta-artsappliques.org


 


Espérant avoir répondu à votre demande, et demeurant à votre disposition si
tel n’était pas le cas...


 


Cordialement,


 



PhM.



nathalie 04/05/2010 16:43



Bonjour,


J'aimerais en réalité avoir un conseil. Ma fille, après avoir présenté il y a 3 ans le concours de l'ENSAD à la sortie de son bac L (elle a été admissible à la 1re partie mais a été recalée
ensuite) a suivi un cursus de médiation culturelle à Paris III, car nous ne pouvions pas lui payer une école. Elle doit finir sa licence cette année, mais n'est pas vraiment intéressée par ses
études. Elle a du coup à nouveau présenté le concours de 1re année de l'ENSAD cette année, à partir de travaux effectués toute seule, et a à nouveau été admise à la 1re épreuve. Malheureusement,
la seconde s'est mal passée, elle n'a eu aucun répondant de la part du jury en face d'elle, ce qui l'a désarçonnée et elle a perdu ses moyens. Elle n'a pas encore eu les résultats mais n'y croit
pas. Pourtant, je suis certaine que c'est cette voie qui lui conviendrait le mieux. Elle a aussi postulé pour entrer à l'ESAD en 2e année, mais l'entretien (si elle est retenue) doit se dérouler
fin mai. Si jamais elle n'a aucun des deux concours, quelle voie lui conseilleriez-vous, en sachant que nous pourrions éventuellement réussir à lui payer une école si tant est qu'elle soit
sérieuse reconnue sur le marché du travail.


Merci d'avance pour votre réponse.


Une mère qui ne voudrait pas que sa fille passe à côté de ce qu'elle aime faire !



koronin 04/05/2010 17:21



Bonjour, Nathalie.


 


C’est là une grande question.


Afin de mieux
vous répondre, permettez-moi de vous demander quelle section principale votre fille souhaite intégrer à l’ensad et/ou à l’esad : communication visuelle, architecture d’intérieur, design,
design objet… ? Car selon la
section ou le métier recherché, les réponses peuvent varier.


Cordialement,


PhM.



MyT 29/04/2010 16:04



Bonjour! 


Tout d'abord merci pour vos conseils avisés, ça me rassure un peu pour l'oral! J'aurais deux petites questions encore. Je suis en manaa, et dans mon dossier j'ai mis deux travaux que j'ai faits
en cours d'expression plastique, est-ce que vous pensez que je dois "cacher" le fait qu'ils répondaient à un sujet de cours (ce ne sont pas du tout des études de cas ou autre chose de très
scolaire)? Aussi, j'ai un travail daté au dos de 2006 (non pas que je n'avais rien d'autre à montrer depuis, mais il contribue à la diversité de mon dossier et entre dans une thématique
récurrente chez moi) est-ce que je devrais enlever la date? N'est-ce pas mal vu de montrer des choses qui ne sont pas récentes?


 


Merci d'avance, en espérant que vous me répondrez à temps!



koronin 29/04/2010 19:13



Bonsoir, Myt.


 


Je vais vous répondre selon l’enseignement que je dispense à mes étudiants, selon mon expérience.


 


J’aurais tendance à vous conseiller de commenter votre travail en indiquant qu’il avait pour base un sujet de cours et d’ajouter que,
en lieu et place de le traiter scolairement, vous vous êtes permis de vous en servir comme « détonateur ». En clair : vous avez considéré que votre sujet de manaa était destiné à
être démonté, réinvesti ; vous y avez prélevé des idées que vous avez
recombinées pour vous ouvrir un espace de réflexion et d’expression plus vaste qu’un rendu formel.


 


- "Ce sujet m'a fait penser à... penser que... j'ai eu envie de faire comme... ou autrement car il m'a donné envie de... "


 


Ensuite, ne gommez pas les dates. Elles annoncent un parcours dans le temps, une évolution, éventuellement des bifurcations, des
expérimentations et leurs résultantes : les portes que vous avez ouvertes, peut-être refermées, et les espaces plastiques explorés.


 


PhM.  



Marjorie Colin 28/04/2010 21:21



Facile à dire ! Et vos élèves ? Vous voulez me faire croire que vous ne les aidez pas alors ?



koronin 29/04/2010 10:24



Je suis à leurs côtés (pour ceux qui le désirent) lors de la réception du sujet, afin de vérifier la bonne organisation des méthodes
de travail enseignées tout au long du 1er trimestre. En aucun cas je ne les aide à résoudre le sujet. Le sujet
ensad est une épreuve personnelle.


Elle doit apparaître à l’étudiant tel un déclencheur, un « détonateur » destiné à être démonté, réinvesti ; dans lequel
il prélève des idées, fait des propositions et qu’il transforme en espace de réflexion et d’expression d’autant plus vaste qu’il est ( je le répète ) personnel.


 


PhM.  



Marjorie Colin 28/04/2010 12:20



bonjour. Et ils ont choisis quoi comme citation/lieu vos lauréats ? Moi j'avais choisi une citation de lanza Del Vasto sur le temps avec mon prof d'art plastique: "pourquoi se plaindre de
posséder dans le temps une limite, sans limite il n'y a pas de forme. Sans forme il n'y a pas de perfection." Mon lieu (toujours choisi avec lui) cétait le musée d'art moderne avec ses oeuvres
intemporelles mais ça n'a pas plut. On se demande pourquoi puisque je parlais d'art...


Merci de votre réponse.


Marjorie Colin (75)



koronin 28/04/2010 18:31



Bonsoir, mlle Colin Soixante Quinze.


 


Ce travail d’admissibilité était fait pour que l’étudiant oeuvre seul. C’était à vous - et non à un professeur ou autre professionnel
des arts – de choisir votre citation et de lieu. Subséquemment, mieux aurait valu choisir une citation révélatrice de vos passions personnelles, y compris non artistiques.


De ce que j’ai pu voir d’étudiants venus visiter mon atelier consécutivement à leur échec à l’épreuve d’admissibilité, vous seriez
nombreux à vous être intéressés au même sujet : le temps.


 


Mes lauréats ont plutôt fait le choix de citations et de lieux se rapportant à leurs vécus émotionnels, comme la
réplique célèbre d’un film -  Sergio Léone : « il y a celui qui a le pistolet et celui qui creuse…
toi, tu creuses ! » - ou à une visite de galerie d’art et la rencontre parfois brutale avec l’œuvre et son environnement d’exposition – « Ce qui entend le plus de bêtises dans le monde est peut-être un tableau de musée »…


 


Je pourrais encore citer  « Tout produit est un appât avec lequel on tâche d'attirer à soi l'être d'autrui… » avec
profusion de petites bestioles rivalisant toutes pour savoir laquelle serait la moins sympa et la plus féconde pour cacher ses œufs de larves dans les emballages et ainsi arriver chez
vous… etcetera.


Bref : des thèmes larges, vastes, personnels, qui ont pris le sujet ensad comme détonateur/révélateur.


 


PhM.  



paulisson 26/04/2010 14:18



bonjour. un truc que je pige pas / pourquoi faut parler de l'ensad à l'entretien? ca sert à quoi puiske tout le monde peut apprendre par coeur la page historique du site et la dégueuler par
coeur?


faut m'expliquer là.



koronin 26/04/2010 18:58



Bonsoir, Paulisson.


 


Il est vrai que le quidam peut apprendre par cœur des pages et des pages et les resservir telles quelles lors d’une vérification de
connaissances. Pourtant, comme disait Montaigne, « savoir par coeur n'est pas savoir : c'est tenir ce qu'on a donné en garde à sa mémoire. » La
connaissance ne saurait se justifier par ce que l’on sait mais plutôt parce que l’on veut et ce que l’on peut.


 


Ainsi, l’ ensad vous demande – par votre connaissance de son histoire, de ses cursus – de démontrer ce que vous voulez d’elle par
rapport à votre projet professionnel, ce que vous pourrez faire ensemble.


En plus clair, l’ ensad souhaite seulement vérifier  que vous ne passez pas son concours
histoire d’assurer l’entrer dans une école d’art mais que votre choix est clairement déterminé par la concomitance entre votre projet et le cursus spécifique développé par l’ ensad.


 


PhM.  



MyT 26/04/2010 09:24



Merci pour votre information, mais je me demandais, quand vous dites qu'il faut faire le nombre de planches souhaitées par l'ensad à l'oral, ce ne semble pas être précisé sur le site! Il n'y a
pas marqué tel nombre de planches de tel format... parce que je comptais justement varier un peu les formats d'un projet à l'autre...


Merci d'avance



koronin 26/04/2010 10:06



Point de soucis !
Comme la convocation ne mentionne pas un nombre formel, allez-y sans toutefois trop dépasser la dizaine de planches personnelles + un à deux carnets de croquis ;  un nombre
d'autant suffisant d’après moi qu'il évite les redondances et permet de garder l’attention du jury alors que vous aurez en sus à commenter votre épreuve d'admissibilité.

A cette occasion, joignez en sus vos recherches et essais préliminaires - ce que vous n'aviez pas précédemment montré -  afin d'appuyer vos dires. Mais ne dépassez pas 20 planches en tout.
Car vous n'avez que 20 mn pour discuter avec le jury, qui pourra entre autre vous interroger sur votre connaissance de l'ensad et des mériers auxquels elle prépare.


PhM.



ryloune 21/04/2010 00:15



Bonsoır


Pourriez vous nous donner quelques conseıls pour l'oral de la seconde admissıbilite a l'ENSAD?


Savez vous comment se deroule l'entretıen et quels types de travaux personnels presenter devant le jury (croquıs, photos, ...)?


Merci pour votre reponse



koronin 26/04/2010 09:17



Bonjour, et désolé pour le retard de réponse, j’étais absent ces jours derniers.


 


Le dossier se compose d’abord selon le nombre de planches plastiques souhaitées par l’ensad. Ne le dépassez pas outre y adjoindre un
bon carnet de croquis. Car même si le jury de l’ensad apprécie les « sorties de sentiers battus », mieux vaut coller au cahier des charges et montrer que l’on peut briller dans un
espace contraignant.


 


Pour le contenant de votre dossier, optez pour des travaux surtout personnels –
évitez au possible les exercices d’ateliers – qui montrent votre démarche plastique, votre façon de travailler et vos sources & centres d’intérêts.


Commencez par mettre un bon petit carnet de croquis démontrant votre appétence au dessin, à la compréhension de formes dans l’espace
du support (composition des dessins dans la page), l’essai de diverses matières (croquis au feutre, au stylo etc.) puis organisez vos planches selon un plan de sorte à ce que l’on suive la
genèse de votre passion jusqu’à un aboutissement donné. Par exemple :


. vous avez vu quelque chose qui vous à fait penser à…


. cette chose vous a donné envie de…


. vous avez effectué des croquis préliminaires, relevé des traces, cherché des formes que vous avez relié à l’espace par…


. cela vous a amené à dessiner, à photographier, à essayer…


. ce qui abouti à…


. et vous permettra ensuite de…


 


Présentez un panel de recherches et de champs plastiques (dessin, photos, peintures, monotypes, gravures...) qui vous sont propres et
reflètent votre démarche plastique ; sans toutefois vous disperser.


 


Pour le jury, soyez d’abord vous-même. Organisez votre phraser selon un rapide plan :


. qui êtes-vous,


. quel est votre parcours scolaire et personnel (utilisez des anecdotes),


. qu’aimez-vous – qu’est ce qui fait sincèrement votre personnalité propre, par exemple lisez-vous Pennac ou Picsou Magasine,


. que venez-vous chercher à l’ensad (ne flattez pas !)


. que prévoyez-vous de faire une fois votre diplôme en poche…


 


Oubliez que vous êtes devant un jury  et considérez parler à des amis de votre façon de voir les choses, de vos projets, de ce que Platon nommait au-delà des concepts comme étant
l’Idée.


 


Bonne chance.


 


PhM.  



MyT 19/04/2010 17:43



Bonjour, j'aimerais savoir depuis quelle date exactement est publiée la liste des candidats admissibles pour 2010... J'ai vu il y a deux jours que j'avais été pré-sélectionnée complètement par
hasard, je ne savais pas que les résultats étaient communiqués sur le site! Est-ce que j'ai appris la nouvelle avec du retard?


Merci d'avance!



koronin 26/04/2010 08:55



Bonjour, Myt.


 


Mes étudiants m’ont transmis leurs résultats le vendredi 16 avril dernier.


 


PhM.