Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

Objet: Les rendez-vous des Beaux-arts de Paris - février 2012 / suite & fin !


Les rendez-vous des Beaux-arts de Paris l’école nationale supérieure

Beaux-arts de Paris l'école nationale supérieure / 14, rue Bonaparte 75272 Paris cedex 06 / www.beauxartsparis.fr /

Contacts : Jany Lauga, responsable de la programmation culturelle, jany.lauga@beauxartsparis.fr, t. 01 47 03 54 58, assistée de Martine Markovits, pour la programmation vidéo, martine.markovits@beauxartsparis.fr, t. 01 47 03 50 45 / Tanguy Grard, responsable de la communication, mécénat et partenariats, tanguy.grard@beauxartsparis.fr, t. 01 47 03 50 05 / Contact presse : Isabelle Reyé, isabelle.reye@beauxartsparis.fr, t. 01 47 03 54 25




Vie professionnelle

 

Mardi 14 février à 17 h /Produire des films d’artistes, rencontre avec Corinne
Castel

 

Après une formation cinématographique, Corinne Castel s’investit dès 1990 dans le champ de l’art contemporain et se spécialise très rapidement dans la production de films et d’installations. Très impliquée dans la singularité des processus de création, elle intervient sur des commandes d’artistes au Centre Pompidou depuis 1993 et travaille avec la structure de production Anna Sanders Films depuis 1999. Elle a accompagné une quarantaine d’œuvres audiovisuelles, en travaillant notamment avec Stan Douglas, Mona Hatoum, Douglas Gordon, Mike Kelley, Johan Grimonprez, Pierre Huyghe, Gerard Byrne, Thierry Kuntzel, Chris Marker, Ugo Rondinone... Elle encourage les artistes émergents en produisant les premiers films courts de Virgil Vernier, Mati Diop, Mohamed Bourouissa, Maïder Fortuné.

 

Cinéma

 

Vendredi 17 février à 15 h / Rencontre avec Jean-Charles Hue, à l’occasion de Tijuana jartelle le Diable, exposition à la galerie Michel Rein à partir du 28 janvier

 

À la frontière du documentaire, de la photographie et du cinéma, le travail de Jean-Charles Hue croise plusieurs médiums et disciplines. Ses vidéos immergent le spectateur dans l’atmosphère du monde gitan mais aussi dans la chaleur érotique et la violence larvée de Tijuana.

 

Projection de Carne Viva, la série des cinq portraits mexicains ainsi que du dernier film, présenté chez Michel Rein : David y Angela ; Angel ; Yvon ; El Puma, El perro negro ; Tijuana jartelle le Diable. (environ 70’)

 

Projection du film La carne es un arte

 

«“ J’ai le sang pour tuer une vache mais pas un chien… La viande est un art !” »

 

D’un geste rapide et sûr le boucher détache les couilles du taureau et redonne un coup d’affutage sur la lame de mon couteau chien. Les deux gros œufs blanc rebondissent sur le sol rougi avant d’atterrir dare-dare entre les mains d’une jeunette. Elle porte un t-shirt rouge sur lequel est inscrit le nom de Jorge Hank, le maître de Tijuana, à qui elle s’empresse d’apporter les deux gourdes à semence, son plat préféré. C’est bon pour l’amour sexuel… Ses dix-neuf enfants le prouvent. Jorge, c’est mon pote au moins pour toute la journée. Alors cette fois personne m’enverra me faire miser… Tu veux pas que j’filme les taureaux mort ?! j’t’enmerde ! je suis dans l’team à Jorge Hank ! J’peux pas dikav les belles gambettes de la muchacha qui se dandinent sur le pèse carcasse ?! J’tenmerde ! Je suis un pote à Jorge Hank ! Aujourd’hui, y’a pas un morceau de viande qu’on peut me refuser dans tout Tijuana… »

 

Événements

 

Jeudi 16 février à 19 h / Projection de Léger au front, le film, un documentaire de Philippe Lanfranchi, 2011, 52’, réalisé autour du spectacle créé par Jacques Gamblin, Patrice Alexandre et David Chaillou, d’après Fernand Léger, une correspondance de guerre

 

Basé sur la correspondance de guerre du peintre Fernand Léger à son ami Louis Poughon, le spectacle mêle texte, musique et travail sculptural et réussit une transposition saisissante des mots de Léger, empreinte d’humour et de drame. Le documentaire revient sur l’aventure artistique tout en racontant l’histoire de la correspondance.

 

Vendredi 24 février à 15 h / Conférence de Linda Nochlin, Géricault, Goya et la représentation de la misère après la Révolution Industrielle

 

Linda Nochlin est enseignante et chercheuse en histoire de l’art, féministe, elle s’est particulièrement fait connaître en 1971 en publiant un article dans Artnews, dont le titre annonçait une polémique nouvelle : « Pourquoi n’y a-t-il pas eu de grandes artistes femme ? »

 

Des pratiques autres

 

Mercredi 29 février à 15 h / Myriam Gourfink

 

« La démarche de Myriam Gourfink est centrée sur une exigence du corps dansant/mouvant contraint qui se plie avec rigueur à d’autres temps étirés (la lenteur comme résistance), d’autres espaces interagissant (capteurs sensibles et micro mouvements) et d’autres écritures inventées (post Laban à l’ère numérique). C’est cette notion de (re)composition mais aussi de notation du mouvement contemporain qui est au centre de la démarche unique menée par une chorégraphe étroitement associée au compositeur/sculpteur sonore Kasper T. Toeplitz qui amène le spectateur-auditeur à repousser ses limites perceptives. » (Philippe Franck)

 

Myriam Gourfink a été en résidence à l’IRCAM en 2004-2005, au Fresnoy en 2005-2006, elle est directrice depuis 2008 du Programme de recherche à la Fondation Royaumont.

 

 Fin

Rappelons enfin, que les étudiants(es) de votre prépa Koronin seront en conférence à la Fondation Vuitton, mardi 31, à 14h.

 

 

Commenter cet article