Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

Nous sommes à un peu moins de deux mois  du concours d’entrée de l’ENSAD (L'École Nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris) – concours de 1ère année – dont les portes ouvertes 2013 auront lieu les 25 et 26 janvier 2013 de 12h à 20h.

 

Informations pratiques pour les portes ouvertes :

Vendredi 25 et samedi 26 janvier 2013 de 12h à 20h

Entrée libre

École nationale supérieure des Arts Décoratifs

31, rue d’Ulm 75005 Paris

Métro : Place Monge // RER : Luxembourg //Bus : 21 ou 27 (Feuillantines)

 

Ayant passé ces dernières heures à m’intéresser aux quelques 300 pages du nouveau livret de l’étudiant (publié en PDF dans les pages du site de l’ensad www.ensad.fr) , je vous en livre ici un rapide résumé, concernant le concours de 1ère année.

Je découpe cet article en trois sous articles, à paraître sur une semaine.

 

Extraits du livret de l’étudiant l’ENSAD (L'École Nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris) – PDF 2013, par Geneviève Gallot.

 

 « Comme vous le savez, l’Ecole est devenue membre de l’université de recherche PSL (Paris Sciences et Lettres). Grâce à cette coopération, vous avez dorénavant accès à toutes les bibliothèques des institutions membres de PSL. Nous créons aussi, en collaboration avec l’Ecole Normale Supérieure, un séminaire « Voir, penser, créer : regards croisés sur le

monde contemporain » qui aura cette année pour thème : « Contester, protester ». Il sera assuré par des enseignants des deux écoles. Enfin, toujours dans le cadre de PSL, le doctorat d’art et de création SACRe (Sciences Arts Création Recherche) se met en place à cette rentrée en lien avec le Conservatoire national d’Art dramatique, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, l’Ecole nationale supérieure des beaux arts et l’École normale supérieure.

 

Le cursus se déroule sur 5 ans :

—— Une première année commune à l’ensemble des élèves de l’École.

 

—— Quatre années de spécialisation dans l’un des dix secteurs de l’École :

 

Architecture intérieure, Art espace, Cinéma d’animation, Design objet, Design graphique / Multimédia, Design textile et matière, Design vêtement, Image imprimée, Photo / Vidéo, Scénographie.

Dans le cadre de l’habilitation de son diplôme au grade de master, effective à partir de 2012, l’EnsAD a aménagé son cycle initial afin de mieux identifier les deux étapes de ce cursus (3 + 2) : de la 1re à la 3e année puis les 4e et 5e années. La première étape a pour objectif l’apprentissage des basiques et fondamentaux ainsi que l’initiation au projet. La seconde vise à un approfondissement dans le secteur choisi et à l’initiation à la recherche avec le Mémoire et le Grand Projet.

L’objectif de la formation est de préparer les élèves aux métiers de la création, de proposer une réelle progression pédagogique ouverte sur les enjeux de notre société et de permettre à chaque élève de s’affirmer comme un concepteur- créateur dans un monde professionnel en perpétuelle transformation.

L’École a ainsi construit le cursus des études dans le souci d’une parfaite symbiose entre les enseignements spécialisés de secteur et les enseignements transversaux.

De plus, l’École encourage les relations entre les disciplines et avec les partenaires extérieurs, qu’ils soient professionnels, institutionnels ou académiques.

 

En outre, un Cycle supérieur de recherche, création et innovation (EnsadLab) a été mis en place en 2007. Chaque secteur de spécialisation, ainsi que la 1re année, sont coordonnés par un professeur élu par ses collègues. Le directeur et le directeur des études établissent les orientations pédagogiques après échanges au sein du collège des coordonnateurs, consultation du Conseil des études et de la recherche et approbation par le Conseil d’administration de l’École.

 

Le Grand Projet est l’autre composante du diplôme. Il est un travail de création conçu et réalisé à un niveau professionnel, en relation avec le secteur choisi par l’élève. Sa soutenance devant un jury est publique. Ce jury, institué par décision du directeur est composé d’au moins 2 enseignants de l’École et au moins 2 personnalités extérieures désignées par le directeur. Le Grand Projet est obligatoirement présenté à l’issue de la 5e année et soutenu à la session de juin. Une session de rattrapage peut être organisée à l’automne dans le cas où un complément est demandé à l’élève ou si celui-ci a été malade. Le Grand Projet ne peut être soutenu plus de deux fois. Il constitue le second élément du diplôme. »

 

 

A suivre.

 

PhM

Commenter cet article

Whahala 08/01/2013 15:13


Bien répondu, j'approuve. Internet ne doit pas servir à laisser passer n'importe quoi.


Elevons le débat bordel!

nud sok 05/01/2013 20:20


Vous qui parlez souvent pour ne rien dire, puisque vous êtes de l'enseignement catho, voulez- vous expliquer votre positionnement sur le débat relatif au mariage gay.


Merci de votre réponse.

koronin 06/01/2013 10:18



Bonjour, Nud Sok.


Eh bien non, la prépa art Koronin n’appartient pas à l’enseignement catholique.
Koronin est laïque, apolitique par ses statuts déposés en préfecture & validés par le préfet. Le statut d’établissement privé, de prépa art privée ne renvoie pas systématiquement à un
établissement confessionnel, notamment en Art ! Vous devez part conséquent prendre garde aux amalgames, à ne pas faire de généralités, bref : vous renseigner !


Je n’exprimerai donc aucune idée sur ce débat de société, je rappellerai juste que la
prépa art Koronin aura exercé 12 ans sis au 19 rue des Blancs Manteaux (75004), entre la rue des Archives (quartier Gay/lesbien) & la rue des Rosiers, (quartier Israélite).


Quant’ à « parler pour ne rien dire », c’est là votre avis, pas celui de
Koronin & de ses abonnés.


PhM 



taratata 02/01/2013 18:43


S'il faut lire - comprendre-  enregistrer - décortiquer - intégrer ce pavé de 300 et quelques pages avant de se présenter au concours, il y a de quoi se démoraliser.


Par contre je suis dans le thème de cette année "Protester, Contester".

koronin 02/01/2013 19:06



Trois cent vingt deux pages pour être exact, mais faisons fi des sommaires, des titres,
des deux ou trois images « pleines pages » ou des pages vierges (au nombre de six).


Les plus intéressantes  pour le candidat au
concours sont les premiers chapitres :


·         histoire de l’ensad,


·         programme d’études,


·         départements,


·         annexes d’études (ensadlab)


·         le mot de Geneviève Gallot, qui dénote l’orientation de l’ensad.


Ensuite viennent les détails de chaque département, les modes d’enseignement, de notation,
d’évaluations, les critères de réussite, les pôles, les sujets types, les comptes-rendus, l’ensemble par année d’étude, etc.


C’est parce que ce type de pavé incontestablement très complet gagne à être lu par le
candidat au concours ensad que je lui en résume les points qui m’apparaissent important pour attaquer le concours de 1ère année.


PhM