Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

"Astrofumeux" : adjectif , origine Koronin. Définit un(e) étudiant(e) qui ne sait vivre que d’espoir.

Photo Koronin : l'occupation normale d'une table pour un(e) étudiant (e) en prépa ensba et inp.

La condition du logement francilien étant si préoccupante en cette rentrée scolaire 2009, nombre de nos étudiants nous ont fait part de leurs difficultés majeures à exécuter leurs recherches personnelles en dehors de l’Atelier. Certes, travailler au musée, en extérieur, ou lorsque l’on revient en « permission » au domicile familial ne pose pas de problème insoluble – encore que prendre le TGV avec des toiles peintes de format XXL constitue un défi. Il y a aussi les colocataires, les propriétaires de chambres louées qui ne sont pas toujours d’accord pour voir l’étudiant en Art transformer son coin lit/bureau/kitchnette/wc en annexe d’atelier. Ce qui demeure compréhensible.

 

Nos actuels astrofumeux nous ont donc demandé la permission d’aménager pour eux un espace « Travaux persos », qu'ils étendent régulièrement depuis avec leurs recherches plastiques XXL, puisque le grand format peint sur tout support et le volume plâtré semblent leur permettre une bien meilleure expression personnelle que le scolaire format Raisin.

 

Mais il faut dire que nous les enjoignons à monter, enduire et imperméabiliser leurs supports, à fabriquer leurs propres tubes de peintures. Et cette année, l'engouement est au rendez-vous !
Imaginez dix astrofumeux simultanés, plein d'entrain, qui découpent des tissus de lin/coton, cloutent, entoilent, enduisent, imperméabilisent à la colle de peau, broient les pigments, vous transformant inévitablement vos salles en véritable atelier d’artistes. Il y en a partout !

  

Photo Koronin : (2004/2009). Ne pas chercher à "faire de la peinture" mais peindre !

Si cette situation nous réclame de fait une réorganisation des espaces de travail, la gestion de compromis entre étudiants et sutout du ménage supplémentaire, c’est tant mieux !

 

PhM

 

Commenter cet article

Outlook settings 26/12/2013 12:08

I think it is a reasonable and interesting share you have here for the readers about the article titled Preparation ENSBA ENSAD inp & "astrofumeux!" and this is one of the best read so far. All I can say is that the sharing is impressive and I will visit again for more.

passemuraille 07/12/2009 18:26


Mais c'est évident!!! L'article du Nouvel Obs ! Bien sûr !!!
Mais cet article du nouvel Obs c'est plutôt une petite invention de monsieur Morin, j'ai raison ?
On connaît ! Merci !
Et si je copiais collais votr réponse au Nouvel Obs ?


koronin 07/12/2009 19:02



Bonsoir, Passemuraille.

Le Nouvel Observateur en date du 29 octobre 2009, rubrique Livres, "Ce que pensent les Congolais de Tintin au Congo", article signé Anne Crignon, page
100. 

Bonne lecture. 

Nota : faites ce que vous voulez.



passemurailles 06/12/2009 12:27



Vous prenez vos étudiantes pour des imbéciles ? Oh oui ! D’ailleurs vous n’avez pas
mis de possibilité de réagir (ça ne m’étonne pas de vous !!! tant pis, on réagit ailleurs ! )


Pour votre information :  le groupe américain Borders a demandé à toutes ses librairies en Grande-Bretagne de déplacer leurs exemplaires de l'album "Tintin au Congo" des rayons enfants à
la section des BD pour adultes, après la dénonciation par une association britannique de son caractère "raciste".
La commission pour l'égalité raciale (CRE) a jugé que la vente de cet album "dépassait l'entendement", dans la mesure où il contient "des éléments potentiellement très choquants" pour beaucoup de
lecteurs.


La semaine passée, le Cran avait lancé le débat en France. Ses représentants avaient réclamé aux Editions Casterman le retrait de cet album
d'Hergé, estimant "offensant" le
caractère de cette bande dessinée. Vous êtes plus fort que le MRAP, le CRAN, le CRE et Border ?


 



koronin 07/12/2009 09:58



Bonjour,

Voilà un jugement un peu péremptoire, vous ne croyez pas ?

Je suppose que vous faites référence à mon article concernant la découverte d'eau sur le lune. En cela, permettez-moi de ne pas comprendre ce que "Tintin au Congo" aurait à voir avec l'album "On
a marché sur la lune". Vingt ans et une guerre mondiale séparent ces deux albums.

Si je suis votre raisonnement, pourquoi ne pas bannir de nos librairies les oeuvres de Nietzsche (pour ses thèses ambigües sur la pureté des races), de Staline (qui se faisait appeler le "Vodj",
que l'on traduit par "guide" en français et par "führer" en allemand) et les mémoires de François Mitterrand, ex-membre du mouvement d'extrême droite Cagoule en 1939 puis ministre
du gouvernement collaborateur de Vichy.

Je vous renvois à l'article du Nouvel Observateur - octobre - concernant "Tintin au Congo". Il semblerait qu'une part des congolais ne comprennent pas cette polémique. A vous
de décider s'ils en savent moins que les Borders, Cran et Mrap.

PhM.   




lizier 04/12/2009 18:03


Oui si vous voulez.

www.nicolaslizier.com

Bonne visite Nicolas


koronin 06/12/2009 11:03



A faire votre connaissance via vos pages.

Cordialement...

PhM



lizier 04/12/2009 07:42



Bonjour,


Je viens de découvrir votre blog.
Je vous invite à visiter mes pages, je suis graphiste parti à Montréal depuis 2 mois.


Je vous souhaite une bonne continuation sur votre blog au demeurant intéressant à voir.


Bonne journée


Nicolas



koronin 04/12/2009 08:41


Bonjour, Lizier.

C'est avec plaisir que j'irai visiter vos pages, dès que vous m'aurez précisé un lien d'accès. Ce lien pourrait d'ailleurs préfigurer un échange, si vous le désirez.

Cordialement,

PhM.


haguire 17/11/2009 13:35


A première vue et sans vérif préalable il apparaitrait que cette étudiante ait
eu raison d'afficher son mécontentement (anonymement sur internet quand un appel tph aux copains aurait suffit pour avoir l'info pourquoi il n'y avait personne) ?
En y regardant de plus près on peut s'apercevoir qu'il s'agissait du 11 nov.
férié.
Pas de respect des jours fériés ?


koronin 17/11/2009 16:58



Bonsoir, Haguire.

Je ne sais vraiment si le 11 novembre est l'objet du problème avec "étudiante sérieuse".
Je pense plus simplement - personnellement - que ce qui ressort de ce type de remontrance anonyme est une soif de redresser les torts - que ceux-ci soient réels ou non, ou que la cible désignée
de la remontrance soit responsable ou pas.

Le verbiage péremptoire est hermétique aux réponses. Il accuse, c'est tout.

PhM. 



bernard pivot 16/11/2009 23:31



"Vous n'êtes pas sans ignorer" = vous ignorez



koronin 17/11/2009 09:33



Bonjour, "Bernard Pivot".

En effet ! Une erreur de ma part dans la rédaction. Double négation... Je corrige.

Cordialement,

PhM.



étudiante sérieuse 11/11/2009 11:45


bonour, monsieur morin
ce matin je suis venue à l'atelier... pour trouver porte close. j'étais toute seule, pas prévenue de la sortie ou de la fermeture... vous étiez en sortie ? ou fermé ?
quand on veut bosser ses concours, c'est pas facile, non ?

merci de nous informer de vos absences !


koronin 11/11/2009 12:34



Bonjour, « étudiante sérieuse »


 


Depuis la rentrée des vacances de la Toussaint, jeudi dernier, nous avons remis à nos étudiants présents un nouvel emploi du temps sur
lequel sont notés - en couleur et par groupe - leurs heures et jours de cours par matières. Cet emploi du temps est également affiché dans chaque salle de travail.  


Si vous étiez venue en cours depuis, vous auriez su où nous trouver aujourd’hui. Et vous ne vous seriez pas retrouvée
seule devant la grille.  


D'autre part, vous  savez que lorsque vos professeurs sont absents ou en sortie, ils opèrent un renvoi d’appel téléphonique
vers une ligne sur laquelle vous pouvez toujours les joindre. 


 


Par conséquent, veuillez prendre vos responsabilités et vous tenir informée par vous-même des heures de cours, comme le
stipule l’article n°3 du règlement intérieur de l’Atelier, auquel vous avez choisi d’adhérer en septembre dernier. Ce règlement ne varie pas en fonction des idées désidératives de
chacun.


 


Sachez enfin que je déteste les mails et commentaires anonymes. Je leur trouve la lâcheté de proférer ce que vous n’oseriez
pas nous dire en face.


 


PhM.