Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

Article retardé, mais enfin arrivé – la "faute" à Gaëlle, qui aura pris son temps pour excellemment  réaliser les choses.
Copie sans titre d’un portrait issu de la galerie de ventes Arts Reprod, contactée en mai dernier pour subvenir aux besoins en matériels de copie de notre prépa INP (institut national du patrimoine). Vous pouvez bien entendu donner votre avis, Gaëlle est ex Koronin & ensad, membre du Club depuis sa naissance, en février 2011.


                                        koronin-copie-prepa-inp-gaelle.jpg

 

PhM

Commenter cet article

Charlotte Mercier 03/08/2012 16:10


Point focus sur le blog de la prépa
art. Je connais Koronin depuis que j’en ai été élève. Le blog de la prépa n’est pas qu’un blog  commercial de prépa en art, car Koronin y dévoile
clairement son activité  à travers des leçons profitables qui ne sont pas compliquées. Un maximum d’étudiants en prépa devraient les étudier, les
mémoriser.


Primo le Blog de la prépa art montre
avec franchise  les types d’enseignements développés par la prépa, admet certaines limites, reconnait des erreurs : rien que ça est déjà très
rare chez les autres bonnes prépas aux concours des grandes écoles d’art , quasiment inexistant chez les pires dont les prépas publiques dont la Comm-Blog ouverte à tous  peut être considérée comme égale à zéro. Je souligne ce point. Et il explique comment ces erreurs peuvent intervenir. Secundo il révèle dans les détails
 le haut niveau de préparation nécessaire pour se présenter devant les jurys de concours des grandes écoles d’art telles l’ensad, l’ensba, ou l’inp.
Tertio il confirme que des étudiants peuvent merder, et que devant leurs épreuves des concours ces étudiants doivent être prêts à gérer une telle éventualité, surtout s’ils aspirent aux hautes
études. Si moi et d’autres personnes du Club qui avons échoué ou réussi nos concours aux arts décoratifs, à l’école des beaux-arts, ou à l’inp  pensons ça, qui peut prétendre le contraire ?


Ce blog de Koronin est
important : il démontre combien une bonne prépa, sans vice ni excès, peut subir une mauvaise réputation par l’intermédiaire de quelques mécontents sans la moindre justification de leurs
commentaires sinon leur intransigeance.


Ce blog de Koronin est
important : sa prestation doit faire partie des plus sûrs moyens de communication pour une prépa art vers le public.


Charlotte Mercier ( merci à A.Wheeler A.com 77 pour l’idée
générale)

koronin 05/08/2012 10:21



Merci, Charlotte.


A vendredi, au Club.


PhM



chichi au sucre 03/08/2012 14:17


Permettez que je garde mon avis.

koronin 05/08/2012 10:20



Rassurez-vous, je ne m’attendais pas à ce que vous le fassiez évoluer.


PhM



Zaza 03/08/2012 10:51


Le grand inquisiteur semble de retour. préparez vos plumes tout va être ausculté, finement décortiqué et le déclaré-coupable condamné. Voir les animaux malades de la peste.

Truc muche 03/08/2012 10:36


Bonjour,


Des commentaires identiques au mien ont certainement déjà été publiés sur ce blog sur le fait que certains d'entre eux ne présententent que très peu d'intérêt et utilisent l'opportunité offerte
pour faire de la critique pour la critique (à noter qu'une critique peut également être positive!), soit la recherche systématique de "riens" que l'on élève au rang d'oeuvres d'art, négativisme
viscéral par le détail, destructivisme à tout crin...


Si ce type d'attaque ne servait au webmaster à faire le point, à développer ce qui est valable à savoir pour tous ceux que les études en art intéressent ... je me serais permis de suggérer de ne
plus faire apparaître ces commentaires chipoteurs.


Salutations.

koronin 05/08/2012 10:18



Depuis la naissance d’Internet, même la littérature a perdu sa pudeur.  Une part de ce blog est écris non pour le lecteur mais une part pour les élèves de l’établissement, si ce n’est pour moi-même. Il m’aide à faire le bilan de ce
qui s’y passe, de prendre mémoire de chacune des semaines, de la présence ou non de nombreux étudiants en prépa art ensda ensba inp gobelins.  Comme
dirait une certaine émission télévisuelle ou une revue historique dans son édito de juillet :  on ne peut pas plaire à tout le monde, on ne peut
satisfaire toutes les exigences.


La prépa Koronin répond aux internautes, excepté quand ceux-ci se livrent à
l’insulte, à la diffamation envers Koronin ou un autre prestataire ; ou bien à des sujets auxquels j'ai déjà répondu  "X" fois. Cinq commentaires n’ont pas été publiés, depuis septembre
2011.  Ils avaient pour sujet de dénigrer nos excellents résultats en prépa INP (institut national du patrimoine) au concours du département des
restaurateurs en 2012, notre partenariat avec l’Institut National de France, ou notre engagement auprès de l’ong humanitaire africaine UESL. A chaque fois, des internautes aux propos méprisants,
aux coordonnées souvent dissimulées, n’attendant d’ailleurs aucune réponse de notre part.


Pour les autres avis publiés dans les pages Koronin,  mes réponses à certains commentaires négatifs m’apparaissent aider à repositionner l’évidence, à rappeler toutes les données de l’équation que le commentateur
apparaît parfois oublier. Ces réponses permettent ainsi aux autres lecteurs une meilleure base de réflexion.  


PhM



a.vespre 01/08/2012 18:07


Bonsoir à tous,


Je parcours avec grand plaisir les blogs et forums, souvent pour les informations générales qui présentent un intérêt, mais aussi parfois pour mesurer le niveau des commentaires. C'est drôle mais
parfois désespérant. Alors que les blogs permettraient de s'informer, chercher à connaître un environnement peu habituel, le jeu semblerait de vouloir s'en servir pour attaquer, critiquer, mettre
en défaut... et l'on appelle cela des "réseaux sociaux". Dommage et que de pertes d'énergie et d'autres choses. Force est de constater que l'air du temps est propice à de tels agissements!


Je remarque le fairplay de l'équipe qui tient le blog et laisse s'afficher ce qui est dénommé commentaire mais est en fait une attaque souvent sans preuve. Elle a la conscience d'y apporter
réponse, chose que pour ma part je ne ferai pas.


Bonne continuation pour ce blog, l'un des seuls ou le seul qui informe sur la prépa en art.

koronin 03/08/2012 10:25



Bonjour, Alain. Merci pour ce commentaire ;


Comme je l’ai toujours dit, posséder un blog pour une prépa art privée aux concours ensad ensba inp
gobelins ensapc, revient à clairement s’exposer aux avis positifs mais aussi négatifs de nombreux internautes. Si Internet est un bien bel outil, il en est aussi un pour les redresseurs de tords,
les vengeurs masqués, les aigris, les corbeaux de tous les acabits.


 


Dans les villages, l’on parlait jadis du « qu’en-dira-t’on » & de ses
ravages sociaux. Le « qu’en-dira-t’on » dont les synonymes répertoriés sont : bavardage, bruit, cancan, commérage, médisance, on-dit, opinion, potin, propos, racontar, ragot, rumeur.


Gandhi disait déjà :
« Les
chemins de fer ont accentué le mauvais côté de la nature humaine, les méchants peuvent désormais accomplir leurs mauvais desseins avec plus de rapidité. »


Rien à changer, Alain. Vous trouverez toujours dans les forums quelques plaignants ou
professionnels de l’indignation pour notifier à la Terre entière qu’ils ont tout compris quand vous n’êtes que le premier des idiots.


Sans doute une histoire de vanité.


& avec le temps passant, avec la naissance du Club, son développement, votre
présence d’adhérent parmi d’autres parents d’élèves, d’étudiants ex prépa ensad ensba inp gobelins, il est devenu plus aisé de faire ravaler aux râleurs de tous poils le venin de leur propre
acrimonie.


 


PhM 



chichi en sucre 31/07/2012 14:06


Trois élèves de plus pour votre club... hi ! C'est peu.

koronin 03/08/2012 09:22



Si cela peut vous faire plaisir, Chichi… Mais c’est omettre de votre part que le Club
existe depuis moins de deux ans. Il est né en février 2011. Nulle inscription obligatoire n’est pratiquée par la prépa art Koronin, différemment de bien d’autres établissements, privés ou
publics. Une cotisation réglementaire & conséquente est demandée. Pourtant, le club de la prépa art  compte déjà une petite vingtaine
d’inscrits,  anciens en prépa des concours des grandes écoles d’art ensad ensba inp erba esba, parents d’élèves, ou étudiants en formation
professionnelle. Vous avez leurs noms dans la page du site.


& le fait qu’il y ait des parents d’élèves – qui s’impliquent -  m’apparait important à noter, vous ne croyez pas ?


Mais soyons sûrs que vous trouvez à « chichiter » - terme suisse
francophone, que m’a appris Artémis, ex-présidente du Club, & qui veut dire « pinailler ». 


A vous lire, « chichi au sucre ».



PhM 



chichi au sucre 30/07/2012 23:31


Pas besoin de reformuler. Vous ne répondez pas à la question.
Vous parlez assez souvent de votre club. Mais vous en montrez peu de photos. Je remarque aussi que la copie que vous dites avoir été réalisée par votre ex élève est affichée depuis deux
jours (comme par magie ??) dans votre site internet à la page des travaux de vos élèves.


Merci d'expliquer cette ambiguïté. Et de répondre à la question posée.

koronin 31/07/2012 09:28



Bonjour, Chichi.   


Vous m’avez demandé ce que montrer cette copie prouvait ; je vous ai répondu
selon mes convictions, non selon les vôtres. Il ne peut exister la moindre ambiguïté entre la diffusion de cette très belle copie destinée à la prépa inp / mcrbc &  la page du site.


Voici pourquoi :


·         D’une part, je précise à même l’article d’où vient cette copie. Précision reprise dans la page du
site, juste en dessous de l’image, en police de caractère format « 10 », gris clair (blanc 90% + noir 10%), sur fond noir (100%).


 


·         D’autre part, Gaëlle est une ex-étudiante de la prépa Koronin, puis de l’ensad. Comme elle aura
bénéficié de mes conseils & renoué avec mes enseignements en copie durant un nombre assez conséquent d’heures ces dernières semaines (+  de 50),
elle sera redevenue mon étudiante en stage d’été. Subséquemment, il est normal que sa copie trouve sa place dans le site, aux côtés d’autres réalisations des étudiants de cette
année ou de promotions précédentes. 


Concernant les photos du Club de la prépa :


Puisque vous semblez bien connaître le site de la prépa art www.koronin.com, vous aurez très certainement
visité & lu la page « Club avis des anciens ». Vous aurez donc bien noté que les relations avec le Club y sont définies comme privées. En effet, le Club se réuni en « famille », chez des particuliers, dont ma propre habitation, en cercle « intime », puisque
les anciens & anciennes sont d’abord & avant tout des gens devenus des amis(es). Vous pouvez en compter trois de plus cette année, qui vous sont présentés dans le blog des anciens.


Vous voyez, il n’existe d’ambiguïté dans mes publications que celles que vous
souhaiteriez y trouver.



PhM  



Zourg 30/07/2012 10:54


Pour une copie, c'est une belle copie. L'on en trouve d'excellentes sur internet réalisées quasi "industriellement". Quel est l'intérêt pour un étudiants de faire ce travail?

koronin 31/07/2012 09:34



Qu’appelez-vous « réalisées industriellement » ?  Car loin d’être de vulgaires impressions sur toiles, comme l’on en trouve beaucoup aux murs des hôtels, à bord des paquebots de croisières ou sur les étales des
ventes d’Emmaüs, ces copies sont des travaux de peinture, assez conformes aux originaux, y compris & surtout dans l’esprit des formes. Ce qui demande certaines aptitudes techniques plastiques
dont un sacré savoir-faire !


L’intérêt pour tout étudiant en prépa des concours de l’inp (institut national du
patrimoine) & ou du mcrbc  (master de conservation & de restauration des biens culturels) réside dans l’exercice de copie auquel il doit
s’entraîner, notamment pour l’inp. Lors des épreuves d'admissions, le candidat doit réaliser tout ou partie d'une copie, dans un temps limité : cinq jours. Un entrainement qui ne
s'improvise pas au dernier moment d'une formation & réclame  une suite de mises en pratiques régulières. Ce n'est donc pas en faisant une copie sur l'année ou un exercice
approchant, de temps à autre, que l'on y parvient.  Si de nos étudiants ont eu la chance de pouvoir aller copier au musée, devant des
originaux,  il leur faut un entrainement hebdomadaire, disposé entre d'autres cours pratiques en dessin, croquis, techniques des matériaux.


Si jusqu’à l’année passée nous utilisions des posters du Louvre – ce qui aura quand
même permis de placer un nombre certain de nos étudiantes à l’inp, au mcrbc ou à La Cambre – pour ces exercices de copie en atelier,  la prépa se porte à merveille & nous sommes d’avis
de mettre enfin à disposition de nos étudiants ces copies, certes onéreuses, mais d’excellente facture. Nous espérons vivement que les résultats aux concours inp & mcrbc en seront
renforcés.


PhM



chichi au sucre 29/07/2012 14:55


une peinture mais qui prouve quoi ?

koronin 30/07/2012 09:24



Pardon ?


Reformulez votre commentaire svp,  en me
donnant plus de détails sur votre idée (ou votre avis). Sinon, acceptez cette réponse.


La présentation de ce travail vous prouve au moins trois choses :


·         l’ouverture d’esprit voire le plaisir à peindre de certains de mes anciens étudiants, issus de
formations publiques en Design (ensad) ou autres,


·         une qualité de peinture (graphisme) d’abord acquise à l’atelier (la prépa art était encore rue
des Blancs-Manteaux) pour un travail que l’on ne pratique pas aux Beaux-arts & surtout pas à l’ensad,


·         l’implication du Club de la prépa art dans la vie de la prépa générale.


PhM