Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

 

Comme chaque année, de mes étudiants candidats aux  concours inp mcrbc ensad ensba erba esba emca gobelins etc ! s’interrogent sur ce qu'il leur apparaît comme l'irrationalité de leurs notes à ces concours des grandes écoles d’art & instituts.

Pourquoi est-on reçu au MCRBC (master de conservation & de restauration des biens culturels) avec une note de 18/20 alors que l’inp (institut national du patrimoine) – où vous avez été admissible – ne vous reçoit pas ? Pourquoi n'est-on pas admissible à l’ensba mais admis coup sur coup à deux autres concours des écoles nationales supérieures d’art de Province comme Rennes & Montpellier ?

Mes étudiants se posent bien des questions.

 

·         Y aurait-il des écoles nationales supérieures plus ou moins sélectives que d’autres ?

·         Des écoles menant aux mêmes diplômes DNAP / DNSEP ou diplômes de restaurateurs d’oeuvres d’art recruteraient-elles les candidats à leurs cursus de façon si différentes ?

·         Est-on moins valorisé parce que l’on est lauréat d’un concours de province (ou du mcrbc) qu’une personne réussissant les écoles d’art de la capitale ou l’inp ?

 

Il n’est pas dans le thème de cet article de savoir quelle école serait meilleure qu’une autre. Le ministère de la culture & son homologue de l’enseignement supérieur ont déjà publié un classement administratif, officiel, public.

 

Si je voulais être moqueur, je dirais volontiers que les voies des jurys sont souvent impénétrables ; mais ce serait faire fi d’une certaine part de logique artistique de leur part. Chaque école possède sa vision du candidat au concours. Chaque jury définit s’il est plus intéressé par la personnalité propre du candidat, par sa capacité précise à répondre à un cahier des charges, ou par sa réelle qualité plastique. Certaines écoles apprécieront plus la façon dont un candidat s’intéresse à l’actualité, est ouvert à son environnement, quand d’autres privilégieront une ligne de travail plastique déjà marquée dans la durée, donc expérimentée.  Aucune n’appréciera le candidat qui veut uniquement faire montre d’un savoir-faire. Le savoir-faire est mécanique ! Or, l’artiste, l’étudiant en art, sont tout excepté de petits robots appliquant à la lettre des recettes & des protocoles !

Chaque école d’art (ensad, ensba, gobelins, emca, esba, erba ensapc…) , institut national d’art  (inp), cursus universitaire (mcrbc) a sa propre vision des sélections, par des épreuves types, différentes (dossier d’art au mcrbc, pas de dossier d’art à l’inp), tendant cependant toutes à dégager un fait : l’étudiant(e) possède t’il (elle) ce « petit truc sensible » qui fait que lorsqu’il (elle) dessine ou exprime quelque chose, il (elle) rend cette chose « plausible » ?

L'art ne se basant sur aucune mesure scientifique, sur aucun savoir-faire, chaque école décide donc des critères qui lui apparaîssent primordiaux, dans des épreuves spécifiques à chaque concours. On peut donc être reçu au mcrbc avec une bonne note en dessin mais ne pas avoir obtenu les points suffisants à l'inp. & inversement !


                                       koronin-julia-ensba-j12.jpg

Photos prépa art Koronin/ Julia Droga : extraits de "Vases communiquants", art vidéo par Julia, reçue esba, mai 2012

 

A suivre, lundi prochain.

PhM  

Commenter cet article