Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Infos Blog Koronin

Vous êtes dans le Blog des Koronin 2014, culture du dessin, de la peinture, & notre galerie d'Art contemporain en ligne. 

Ce Blog n’est pas un forum mais un espace privé de courtoisie qui vous renseigne de manière transparente sur nos activités professionnelles. Vos interventions engagent votre responsabilité. Vos commentaires sont modérés.Les photographies & vidéos présentées dans ce Blog respectent l’article 226-1 du code pénal français.

Toutes les photos & images présentes dans ce blog sont réglementées par la propriété intellectuelle - droits d'auteurs, par l’article L. 111-1 du code de la propriété intellectuelle, articles L.121-1, L.122-1.).

©Les Koronin

Joindre Les Koronin

Les Koronin : tél & SMS (numéro non surtaxé) : 00.33.(0)6.74.04.76.82 - du lundi au vendredi de 9h à 18h (exceptés jours fériés). Ou en cliquant sur ce lien.

Publié par koronin

Seconde exposition de nos étudiants d’année prépa art ensba ensad enspac, ce samedi 15 juin. Dès l’ouverture, plusieurs visiteurs étaient déjà présents.

Les cours de classe prépa sont officiellement terminés depuis le 14 juin - jusqu’à la prochaine rentrée scolaire de septembre. Pourtant, loin de fermer, la prépa, sous l’action du Club des Anciens, était ouverte au public pour cette nouvelle exposition de nos étudiants en prépa ensad ensba ensapc.

Si nos prépas inp ne participaient pas directement cette fois-ci, nous aurons eu le plaisir de la présente de parents d’élèves, venus encourager les créatifs. Une attention que nous avons appréciée.

Rappelons encore une fois que nos étudiants ont eux-mêmes géré cette exposition, depuis l’affiche jusqu’à l’installation, la réception du public (Joël Ito – admis ensba – avait réalisé des Samouraï & autres personnages japonais en bonbons / Delphine Sayen - admissisble ensba, admise ensapc  - oeuvrait  en Nail Art  / Hajar Fekak – admissible ensba – commentait & accompagnait / Jean Yann Mokodopo – admis esba 2ème année – était tout autant à l’écoute du public tout en travaillant sur ses peintures. Enfin, Claire Nicolaï, notre « puce nucléaire », ensoleillait la cour de son habituelle bonne humeur.

A noter que Ban à vendu une huile sur toile ! 

PhM

Classe prépa art ensad ensba ensapc : avis de 2ème expo des étudiants de Koronin
Classe prépa art ensad ensba ensapc : avis de 2ème expo des étudiants de Koronin
Classe prépa art ensad ensba ensapc : avis de 2ème expo des étudiants de Koronin
Classe prépa art ensad ensba ensapc : avis de 2ème expo des étudiants de Koronin
Classe prépa art ensad ensba ensapc : avis de 2ème expo des étudiants de Koronin
Classe prépa art ensad ensba ensapc : avis de 2ème expo des étudiants de Koronin

Commenter cet article

Barbra ensba 17/06/2013 17:34

j'aime bien votre blog. Simple, sympa, pas pédant. je vous poste cette référence. ça fait plaisir de lire ça !!!
"A quelques jours des premières épreuves du bac, un document publié par le ministère de l’Enseignement supérieur devrait faire fureur, se tweeter entre parents bien informés. Mais il n’en est rien ! La très discrète note n°1302 est sortie dans l’indifférence générale. Pourtant, on y découvre le taux de réussite à cet examen dans nos chacune de nos 80 facs. Enfin… presque.
La note papier ne présente que les moyennes nationales, dramatiquement faibles, il est vrai - d’où peut-être cette grande discrétion. En trois ans, à peine plus d’un quart des étudiants, 27%, décrochent leur licence, avec un an de rab, on arrive à 39%.

Pire, ce chiffre est en baisse par rapport au dernier publié qui remonte à 2008 où la réussite en trois ans était de 28,8%. C’est dans des tableaux annexes, mis en ligne sans le moindre roulement de tambour sur le site, qu’il faut aller les pister. Mais il mérite le détour : on y découvre que, d’une université à l’autre, les chances de réussite des étudiants vont en effet du simple au… quadruple ! 15% à peine pour l’université de Polynésie Française contre presque 59% à celle d’Angers."
Extrait du nouvel obs éducation
Cela porte à réflexion quand tout le monde ne pense qu'à vous orienter vers l'Université!